La Russie ordonne à ses exportateurs publics d'aider le rouble à hauteur de 40 milliards

23/12/14 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Belga

Le gouvernement russe a ordonné aux grandes sociétés publiques exportatrices, essentiellement des producteurs d'hydrocarbures, de vendre une partie de leurs réserves de devises pour soutenir le rouble, ce qui pourrait représenter jusqu'à 50 milliards de dollars (40,86 mds d'euros), a révélé mardi le journal Kommersant.

La Russie ordonne à ses exportateurs publics d'aider le rouble à hauteur de 40 milliards

Alexei Miller, CEO de Gazprom, et le président russe Vladimir Poutine. © AFP

La directive a été adressée au groupe gazier Gazprom, aux pétroliers Rosneft et Zaroubejneft et aux producteurs de diamants Alrosa et Kristall, selon le quotidien économique. Elle leur demande de ramener leurs réserves de devises à leur niveau de début octobre, et donc de vendre avant le 1er mars tout ce qu'elles ont accumulé depuis.

Des sources sur le marché des changes interrogées par le journal estiment que cela pourrait représenter entre 40 et 50 milliards de dollars, soit près d'un milliard de dollars susceptibles d'être vendus quotidiennement en moyenne. C'est une somme considérable, représentant jusqu'au quart des échanges quotidiens sur le rouble à la Bourse de Moscou, souligne Kommersant.

Depuis que le Premier ministre Dmitri Medvedev a réuni les grands groupes exportateurs mercredi dernier pour les mobiliser au secours du rouble, la monnaie russe a effectué une remontée impressionnante, après avoir subi les 15 et 16 décembre son plongeon le plus violent en 15 ans. Cette remontée se poursuivait mardi matin, l'euro baissant à 66,23 roubles et le dollar à 54,08 roubles vers 07H45 GMT, bien loin des seuils respectifs de 100 roubles et 80 roubles atteints en début de semaine dernière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires