La Fed plombe le dollar mais dope Wall Street

13/10/10 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Trends-Tendances

La Réserve fédérale s'est dite "prête à de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif", qui consistent à injecter des liquidités sur les marchés du crédit pour soutenir l'activité. De quoi redonner de l'énergie à la Bourse new-yorkaise... et refaire plonger le dollar face à l'euro.

La Fed plombe le dollar mais dope Wall Street

© Bloomberg

La Bourse de New York a fini en légère hausse mardi, encouragée par la Federal Reserve, la banque centrale américaine, qui a confirmé qu'elle s'apprêtait à mettre en oeuvre de nouvelles mesures de soutien à l'économie.

Le Dow Jones a ainsi gagné 0,09 % et le Nasdaq 0,65 %. Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average est monté de 10,06 points à 11.020,40 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 15,59 points à 2.417,92 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 a quant à lui progressé de 0,38 % (4,45 points) à 1.169,77 points.

En baisse en première partie de séance, l'indice vedette de Wall Street s'est hissé en territoire positif peu après la diffusion des minutes de la réunion de septembre de la Réserve fédérale. Il atteint ainsi son plus haut niveau de clôture depuis le début de mai.

L'institution "est prête à de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif", qui consistent à injecter des liquidités sur les marchés du crédit pour soutenir l'activité, a expliqué Owen Fitzpatrick (Deutsche Bank) : "C'est ce qui a fait réagir le marché. Les secteurs qui montent sont ceux qui sont le plus sensibles à la conjoncture économique."

Lors de sa réunion en septembre, la Fed s'était dite prête à de nouvelles injections de liquidités pour soutenir l'activité si la situation l'exigeait, une perspective qui, depuis, soutient les marchés boursiers.

L'éventualité de telles mesures, synonymes d'injections massives de liquidités dans l'économie américaine et donc d'une augmentation de l'offre en dollars, ont enfoncé le billet vert, qui repartait à la baisse mardi, portant l'euro à plus de 1,39 dollar, quelques minutes après la publication des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale. Vers 20 h 25 (heure belge), l'euro cotait 1,3911 dollar, contre 1,3876 dollar lundi.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires