La Bourse saoudienne s'ouvre aux investisseurs étrangers

15/06/15 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: Belga

La Bourse saoudienne, la plus importante des places arabes, s'est ouverte ce lundi aux investisseurs étrangers, une mesure qui devrait lui permettre d'attirer des milliards de dollars mais qui expose le royaume aux pressions de la concurrence mondiale.

La Bourse saoudienne s'ouvre aux investisseurs étrangers

La Bourse saoudienne. © Reuters

Les analystes ne s'attendaient pas à des fluctuations majeures à l'ouverture des transactions à 08H00 GMT.

Jusqu'ici, seules les compagnies enregistrées en Arabie saoudite ou dans un des cinq autres pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) étaient autorisées à acheter ou vendre sur le marché saoudien. Les étrangers devaient, eux, passer par des fonds d'investissements saoudiens ou basés dans les autres pays du CCG.

Dans un avis publié dimanche, la Bourse saoudienne a confirmé qu'à partir de lundi, "les investisseurs étrangers habilités peuvent commencer à opérer sur des actions cotées".

Des établissements bancaires étrangers, des maisons de courtage, des fonds d'investissement et des compagnies d'assurance basés hors du Golfe peuvent désormais investir directement en Arabie saoudite à condition qu'ils remplissent les conditions.

Cependant, "il y aura des restrictions sévères (...) sur la prise de participation étrangère", précise l'institut de recherche Capital Economics.

Dans le même temps, les mesures, qui ne concernent pas les particuliers, "peuvent être perçues comme le premier pas vers une plus grande libéralisation" de l'économie dans un pays traditionnellement sensible à toute influence politique et économique étrangère, ajoute l'institut.

162 compagnies sont cotées sur la Bourse saoudienne, dont Saudi Telecom Co et le géant de la pétrochimie Sabic.

En savoir plus sur:

Nos partenaires