La Belgique risque de perdre un siège chez BNP Paribas

29/03/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Trends-Tendances

Si le gouvernement fédéral vend les actions BNP Paribas dont il peut disposer, il perdra un siège au conseil d'administration de la banque française, peut-on lire vendredi dans L'Echo et De Tijd.

La Belgique risque de perdre un siège chez BNP Paribas

© Belga

Le gouvernement veut liquider rapidement ses actifs et envisage de vendre la participation de l'Etat belge dans BNP Paribas, qui est de 10,3 pc. La vente des actions disponibles, un paquet de 6,5 millions d'action qui valait jeudi 261 millions d'euros, ferait baisser la part de la Belgique dans la banque à 9,75 pc.

Or, entre 5 et 10 pc, seul un administrateur est prévu, contre deux qui représentent actuellement la Belgique: Emiel Van Broekhoven et Michel Tilmant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires