La Belgique affiche une perte de 4 milliards sur ses actions BNP

11/08/11 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Trends-Tendances

La chute des actions bancaires en bourse frappe également l'Etat belge, qui affiche déjà, rien que pour ses actions BNP Paribas, une perte de 4 milliards d'euros.

La Belgique affiche une perte de 4 milliards sur ses actions BNP

© EPA

La chute mercredi des actions bancaires françaises et de la banque BNP Paribas touche indirectement également la Belgique. Le gouvernement belge est depuis la vente de Fortis Bank à BNP Paribas un des plus importants actionnaires de la banque française. L'Etat avait investi au départ 8,2 milliards d'euros dans BNP Paribas en échangeant des actions Fortis Bank contre des actions BNP Paribas. Sur cet investissement initial, 4 milliards d'euros ont aujourd'hui disparu, ont indiqué ce jeudi les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad.

Au moment de la crise financière en 2008, le gouvernement belge avait investi 13,9 milliards d'euros dans le secteur financier, en empruntant pour ce faire de l'argent. La poursuite de la crise financière fait que les pertes sur cet investissement continuent d'augmenter.

Pour le gouvernement fédéral et les Régions ensemble, la perte s'élève à 1,7 milliard d'euro. En rajoutant la perte de 4 milliards sur BNP Paribas, le compteur affiche déjà le montant de 5,7 milliards d'euros.

Le vice-premier ministre et ministre du budget Guy Vanhengel (Open Vld) insiste sur le fait que ces pertes ne sont pas encore effectives. "Tant que nous ne vendons pas ces actions, il n'y a pas de réelle perte. Nous n'avons pas non plus l'intention de vendre ces actions à court ou moyen terme. Pour le budget ce qui compte c'est de savoir si le dividende que nous recevons de ces banques est plus élevé que le taux d'intérêt que nous payons sur les emprunts que nous avons contractés", explique-t-il.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires