La Belgique, 4e pays le plus riche du monde en termes de patrimoine par habitant

29/09/15 à 15:43 - Mise à jour à 16:28

Source: Belga

La Belgique se situe à la quatrième place des pays les plus riches du monde en termes de patrimoine net par habitant, ressort-il mardi du Global Wealth Report de l'assureur Allianz.

La Belgique, 4e pays le plus riche du monde en termes de patrimoine par habitant

Image d'illustration. © istock

Avec un patrimoine net moyen de 84.770 euros en 2014 (+3,5% par rapport à 2013), la Belgique perd une place et se retrouve derrière le trio de tête emmené par la Suisse (157.450 euros).

A l'échelle internationale, la richesse totale des ménages a atteint le niveau record de 136 billions d'euros en 2014, soit une hausse de 7,1%.

Plus lentement que les actifs financiers, la dette des ménages a néanmoins augmenté de 4,3%, pour atteindre les 35 billions d'euros et porter la croissance de la dette mondiale à son niveau le plus élevé depuis la crise financière.

C'est toujours en Asie, à l'exception du Japon, que la croissance des actifs financiers nets reste la plus importante avec un taux de 18,2%.

La zone euro a quant à elle réalisé l'an dernier une croissance plus marquée que l'Amérique du Nord pour la première fois depuis la crise. Une progression de 6,2% qui s'explique principalement par une "rigoureuse discipline de la dette".

En Belgique, les actifs financiers bruts ont progressé de 3,9% et les actifs financiers nets de 3,5% l'année dernière, dans les deux cas à un rythme moins soutenu que la moyenne européenne. De plus, la Belgique est désormais le seul pays européen (outre la Finlande) où l'endettement a dépassé les actifs.

En termes de capitaux nets, la tête du classement des pays les plus riches est composée de la Suisse, des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. "Le message est clair", selon Allianz. "La crise de l'euro a eu un effet néfaste sur l'accumulation d'actifs financiers, puisque deux membres de la zone euro seulement figurent encore dans le top 10."

Enfin, comparé à l'an 2000, l'inégalité dans la répartition des richesses s'est aggravée dans la plupart des pays développés. La Belgique fait cependant figure d'exception puisque "la répartition des actifs y a connu une évolution favorable ces dix dernières années".

En savoir plus sur:

Nos partenaires