"La BCE manque en grande partie son objectif"

01/06/16 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Le Français Jacques de Larosière, ancien directeur général du FMI, explique pourquoi nous souffrons toujours de l'implosion du système de Bretton Woods survenue voici plus de 40 ans. Et il s'interroge avec inquiétude sur la politique de la Banque centrale européenne. Entretien.

Il a dirigé le Fonds monétaire international de 1978 à 1987, gouverné ensuite la Banque de France puis présidé la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD). Jacques de Larosière a donc été de ceux qui ont assisté en première ligne aux effets de l'effondrement, le 15 août 1971, du système monétaire de Bretton Woods, qui avait permis au monde de se reconstruire après la Seconde Guerre mondiale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires