La baisse des recettes fiscales "moins brutale qu'annoncé"

08/10/15 à 20:48 - Mise à jour à 20:49

Source: Belga

La chute des rentrées fiscales ne devrait pas atteindre le montant de 882 millions d'euros avancé par plusieurs journaux jeudi, a fait savoir le cabinet du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) après une seconde réunion du comité ministériel restreint dans l'après-midi, relative au virage fiscal et au budget.

La baisse des recettes fiscales "moins brutale qu'annoncé"

Johan Van Overtveldt © Belga

Selon les premières analyses, la diminution des rentrées fiscales pour 2015 a été "fortement exagérée". Le montant précis de celle-ci devrait être connu dans les prochains jours. Le manque à gagner de 882 millions d'euros, qui a été diffusé jeudi, s'avère d'ores et déjà incorrect, a ajouté le cabinet du ministre des Finances.

Le Premier ministre, les vice-Premiers et la ministre du Budget se sont réunis une première fois au sujet du budget et du tax shift en matinée avant de remettre le couvert dans l'après-midi. Plusieurs groupes de travail ont été chargés de se pencher sur les chiffres, avec une attention particulière accordée au volet budgétaire, a-t-on appris de sources gouvernementales.

La date de la prochaine réunion du conseil ministériel restreint consacré à ces deux sujets n'est pas encore connue. Le conseil des ministres se tiendra lui vendredi matin comme de coutume.

En savoir plus sur:

Nos partenaires