L'UE reporte d'un an l'encadrement plus strict des marchés financiers

10/02/16 à 17:55 - Mise à jour à 17:54

Source: Belga

La Commission européenne a proposé mercredi de reporter d'un an, à janvier 2018, l'entrée en vigueur de la directive dite Mifid II, qui réforme les règles en vigueur sur les marchés d'instruments financiers.

L'UE reporte d'un an l'encadrement plus strict des marchés financiers

© iStockPhoto

Par cette décision, elle a estimé "prendre en compte le caractère exceptionnel du défi technique que sa mise en oeuvre représente pour les régulateurs et les acteurs du marché".

"Nous donnons un an supplémentaire aux gens pour se préparer convenablement et procéder aux changements nécessaires à leurs systèmes", a déclaré le Commissaire européen à la Stabilité financière, le Britannique Jonathan Hill, cité dans un communiqué.

Cette directive doit permettre de mieux encadrer les marchés d'instruments financiers afin de limiter la spéculation et de rétablir la confiance des investisseurs mise à mal par la crise financière qui a secoué le monde entier à partir de 2008.

Les Européens étaient parvenus en janvier 2014 à un accord de principe sur cette directive qui devait initialement entrer en vigueur en janvier 2017.

Nos partenaires