L'Islande utilise plus d'énergie pour les cryptomonnaies que pour ses logements

13/02/18 à 14:20 - Mise à jour à 14:19

Source: Belga

Le "minage" de cryptomonnaies en Islande pourrait consommer plus d'énergie électrique que les logements au cours de l'année 2018, indique mardi la compagnie énergétique Hitaveita Sudurnesja Orkas sur la BBC.

L'Islande utilise plus d'énergie pour les cryptomonnaies que pour ses logements

© iStock

Selon le porte-parole de la compagnie, Johann Snorri Sigurbergsson, les centres informatiques sont de plus en plus nombreux sur l'île. Souvent, il s'agit d'entreprises qui veulent se "verdir". La quasi totalité de l'énergie islandaise est issue de sources renouvelables, comme la géothermie ou l'hydraulique.

Mais ces centres sont également utilisés pour le minage. Et ces fermes de minage, des entrepôts abritant des ordinateurs puissants qui créent des Bitcoin ou d'autres cryptomonnaies en résolvant des calculs complexes, ont besoin d'énormément d'énergie. Et leur nombre grandissant pourrait mettre l'Islande dans une situation délicate, puisque sa production énergétique pourrait ne plus couvrir la demande.

D'après Johann Snorri Sigerbgsson, la consommation des fermes de minage - notamment pour refroidir les ordinateurs - sera de 840 GWh annuellement. L'ensemble des ménages islandais consomment 700 GWh sur la même période.

Nos partenaires