L'ISI enquête sur l'usage massif des paradis fiscaux par la KBC

16/01/14 à 08:50 - Mise à jour à 08:50

Source: Trends-Tendances

Le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude sociale et fiscale, John Crombez, a demandé à l'Inspection spéciale des impôts (ISI) d'enquêter sur le transit de 1.000 milliards d'euros effectués par la banque KBC via plusieurs paradis fiscaux, rapportent jeudi L'Echo et De Tijd.

L'ISI enquête sur l'usage massif des paradis fiscaux par la KBC

© Image Globe

La banque a elle-même notifié ces transits d'argent à l'administration fiscale, conformément à la législation en matière d'utilisation de paradis fiscaux. "Nous n'avons absolument rien à cacher, nous sommes prêts à faire toute la clarté. Il ne s'agit en aucun cas d'éluder l'impôt, il s'agit de sociétés de trading destinées aux professionnels: ces structures offshores n'ont même pas de licences bancaires", explique la porte-parole de KBC, Viviane Huybrecht.

Si l'utilisation de ces plates-formes financières n'est pas interdite, l'ampleur des mouvements financiers effectués par la KBC interpelle les autorités. "Conformément aux priorités que le gouvernement a fixées, je fais de la lutte contre la fraude fiscale via les paradis fiscaux une priorité absolue de mon mandat. Dans ce cadre, la lumière doit être faite le plus rapidement possible sur ce dossier", réagit pour sa part M. Crombez.

Nos partenaires