L'euro se replie avant le sommet pour secourir la Grèce

18/07/11 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Trends-Tendances

L'euro se repliait lundi sur les marchés asiatiques face au dollar et au franc, à l'approche d'un sommet extraordinaire des dirigeants de la zone euro jeudi pour décider d'un deuxième plan d'aide à la Grèce. L'opération est considérée comme un "événement à risque" par les cambistes.

L'euro se replie avant le sommet pour secourir la Grèce

© Image Globe / FEDERICO GAMBARINI

Les investisseurs, nerveux, se détournaient de l'euro à l'approche du sommet extraordinaire des responsables de la zone euro sur la Grèce prévu jeudi, selon Philip Wee de DBS Group Research. Vers 08h00, la monnaie unique européenne valait 1,4072 dollar, contre 1,4156 dollar vendredi.

Le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, estime que si les décisions des gouvernements conduisent à un défaut de paiement, même partiel, de la Grèce, "ceux-ci devront faire en sorte d'apporter des garanties au 'système euro'", c'est-à-dire à la Banque centrale européenne (BCE) et aux banques centrales des pays membres de la zone euro, afin de protéger la monnaie unique.

Pour la chancelière allemande Angela Merkel, qui a indiqué qu'elle se rendrait au sommet uniquement "s'il y a un résultat" concret en vue, "l'inclusion de créanciers privés montre déjà que nous avons un problème particulier avec la Grèce à cause de sa dette très très importante".

Mme Merkel n'a pas catégoriquement exclu une restructuration de la dette.

Les tractations du sommet extraordinaire porteront principalement sur les modalités de la participation du secteur privé créancier de la Grèce. L'Allemagne exige que les banques mettent cette fois la main au portefeuille, afin de faire passer la pilule à une opinion publique réticente à payer pour les autres.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires