L'audacieux pari de New B

26/03/13 à 09:15 - Mise à jour à 09:15

Source: Trends-Tendances

Les agences abandonnées par Fortis pourraient-elles intéresser les promoteurs de New B ? En réflexion avancée depuis mai 2011, le projet de cette banque coopérative a été officiellement lancé le week-end dernier.

L'audacieux pari de New B

© Image Globe

Labanque coopérative New B bénéficie d'appuis très divers, allant de la FGTB à Oxfam et d'Inter-environnement à la Ligue des Familles. Une banque basique, promettent ses initiateurs : sobre et simple, participative et transparente. Très répandu en Europe, le modèle de banque coopérative pesait également lourd en Belgique, avant que ses chefs de file Bacob, Cera, Crédit Agricole et autre Codep ne changent de statut, notamment après fusion.

Le pari New B est audacieux. D'abord, il y a déjà trop de banques présentes sur le marché belge, juge un observateur particulièrement averti du secteur, ce qui entraîne une concurrence élevée et une rentabilité faible. Ensuite, ce n'est pas parce que la crise financière a engendré une certaine aversion des citoyens à l'égard du secteur, qu'ils vont pour autant se ruer sur l'initiative nouvelle. Laquelle avait toutefois déjà réuni plus de 8000 personnes mardi matin, soit après 48 heures. Objectif espéré pour la fin juin : 10.000 membres.

En savoir plus sur:

Nos partenaires