KBC vend une filiale de gestion de fortune à RHJ International

22/06/10 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Source: Trends-Tendances

RHJ International, holding plus connu pour avoir tenté - en vain - de racheter Opel/Vauxhall à General Motors, acquiert une filiale dublinoise de KBC, active dans la gestion de fortune (4 milliards d'euros d'avoirs en gestion), pour près de 24 millions d'euros.

KBC vend une filiale de gestion de fortune à RHJ International

© Belga

KBC a vendu sa filiale dublinoise KBC Asset Management à RHJ International pour 23,7 millions d'euros, a annoncé lundi le groupe. Un montant "pouvant encore être ajusté d'ici la conclusion de l'accord".

La filiale cédée est une société de gestion de fortune forte d'environ 4 milliards d'euros d'avoirs en gestion discrétionnaire pour le compte de clients institutionnels à échelle internationale. Ayant son siège à Dublin, elle propose des produits de titres spécialisés dans trois domaines de compétence de base : les valeurs écologiques, les valeurs axées sur le dividende et les stratégies multi-assets.

RHJ International est un holding industriel basé à Bruxelles, en voie de reconversion en un groupe de services financiers actif et dynamique. Son nom a beaucoup circulé dans le dossier Opel : le holding était en effet un candidat déclaré pour la reprise de la filiale européenne de General Motors. Candidat malheureux après avoir longtemps tenu la corde, puisque le groupe américain a finalement choisi de ne pas céder Opel/Vauxhall.

Dans le cadre de sa stratégie actualisée, KBC se recentrera de son côté sur les clients retail, sur les petites et moyennes entreprises et les midcaps sur ses marchés stratégiques de Belgique et d'Europe centrale et orientale, rappelle le groupe.

La transaction doit encore recevoir l'aval des autorités de contrôle et devrait être finalisée au quatrième trimestre de 2010. Compte tenu de la taille des activités en question, l'incidence de la cession sur le capital et les bénéfices de KBC est négligeable, commente encore KBC.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires