Johan Vande Lanotte se méfie du retour de produits financiers toxiques

23/12/13 à 09:10 - Mise à jour à 09:10

Source: Trends-Tendances

Après la lourde crise économique traversée ces dernières années, le vice-premier ministre et ministre de l'Economie et des Consommateurs Johan Vande Lanotte (sp.a) voit à nouveau des produits financiers toxiques surgir sur le marché.

Johan Vande Lanotte se méfie du retour de produits financiers toxiques

© Image Globe

Johan Vande Lanotte souhaite dès lors pouvoir interdire certains d'entre eux et mettre en oeuvre de toute urgence un contrôle de qualité propre à la Belgique, rapporte De Morgen lundi. Le socialiste a l'impression que des produits toxiques sont à nouveau approuvés en Irlande et au Luxembourg et craint que cela n'affecte la santé des banques belges.

Les institutions bancaires ne courent encore aucun risque actuellement, selon le ministre. "Mais vous ne pouvez pas laisser la menace se faufiler dans le système", affirme-t-il. "Avant que vous ne le sachiez, les problèmes sont déjà importants. Nous ne sommes pas dans une phase d'alerte", nuance-t-il toutefois. Actuellement, les produits qui sont approuvés et qui reçoivent alors un passeport européen ne peuvent pas être interdits sur le marché belge.

Le ministre souhaite en outre que le service de la protection des consommateurs passe mieux à la loupe les nouveaux produits financiers. "Il faut avoir de la clarté", estime-t-il, défendant avec zèle l'idée d'un contrôle de qualité dont il débattra prochainement avec le ministre des Finances Koen Geens (CD&V).

Nos partenaires