ING veut réduire ses parts dans sa filiale américaine

22/10/13 à 08:59 - Mise à jour à 08:59

Source: Trends-Tendances

ING veut vendre 11,5% de sa participation dans sa branche assurances aux Etats-Unis, ING US, a annoncé la banque néerlandaise lundi.

ING veut réduire ses parts dans sa filiale américaine

© Belga

Après cette opération, ING conservera environ une part de 60% dans sa filiale américaine, qui a été introduite à la Bourse de New York cette année. La vente d'environ trente millions d'actions n'aura pas d'influence sur le compte de résultat, précise le groupe bancaire. La transaction aura cependant un effet négatif d'environ 500 millions d'euros sur les capitaux propres d'ING car le prix de vente attendu, sur base du cours actuel d'ING US, est inférieur à la valeur comptable des parts.

L'action ING US a clôturé la journée de vendredi à 31,23 dollars. Suivant ce cours, la vente devrait rapporter quelque 685 millions d'euros. Les recettes devraient être consacrées à renforcer le bilan du groupe. L'échéance et les conditions précises de la vente ne sont pas encore fixées.

Nos partenaires