ING remplace Dexia et KBC dans le c½ur flamand

14/12/11 à 07:17 - Mise à jour à 07:17

Source: Trends-Tendances

Le néerlandais ING remplace Dexia et KBC comme banquier attitré du gouvernement flamand. Les deux banques belges, aidées financièrement par la Flandre en 2008 et 2009, ont deux semaines pour contester cette décision devant le Conseil d'Etat.

ING remplace Dexia et KBC dans le c½ur flamand

© Epa

Le gouvernement flamand a décidé, vendredi dernier, de remplacer les banques belges Dexia et KBC par la néerlandaise ING en tant qu'organe financier de l'administration, a confirmé mercredi le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) sur les ondes de la VRT radio.

Cette décision survient à l'issue d'une adjudication publique et n'a rien à voir avec les récents problèmes de Dexia, a affirmé le chef du gouvernement flamand : "ING présentait tout simplement l'offre la plus intéressante et nous étions contraints de la choisir", en fonction de la législation sur les marchés publics, a justifié Kris Peeters.

Les opérations de trésorerie concernées pour les quatre prochaines années représentent un cash-flow d'environ 30 milliards d'euros par an, selon De Tijd.

ING remplace Dexia et KBC : "Nous devions légalement respecter le marché public !"

Tant Dexia que KBC avaient reçu le soutien financier du gouvernement flamand en 2008 et 2009, lors des crises bancaires. Ces derniers mois, l'équipe de Kris Peeters n'a jamais caché sa préférence pour une autre solution que le rachat de Dexia Banque Belgique par l'Etat fédéral à l'automne.

Depuis l'opposition, la LDD a critiqué l'exécutif flamand, qui avait encouragé les pouvoirs locaux à soutenir Dexia ces deux dernières années, mais ne le fait plus aujourd'hui. "Ne cherchons pas à gonfler quelque chose qui n'a pas lieu d'être : nous devions légalement respecter le marché public !", a répliqué Kris Peeters.

"Le contrat avec Dexia prend fin et, après un appel d'offres lancé à la fin de l'été, ING est apparue comme considérablement moins chère que Dexia", commente l'une des sources du quotidien économique.

Le choix d'ING n'aura aucun impact sur la situation de trésorerie de Dexia Banque

KBC et Dexia disposent de deux semaines pour combattre cette décision gouvernementale devant le Conseil d'Etat.

Ce choix a surtout une valeur symbolique, il n'aura aucun impact sur la situation de trésorerie de Dexia Banque et n'impliquera pas une lourde perte de revenus. "Cela n'a aucun impact sur les autres contrats de trésorerie ou sur nos relations avec les autorités locales", réagit la banque, qui n'a pas encore décidé si elle portera l'affaire devant le Conseil d'Etat.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires