ING : opération "win-win" aux Etats-Unis

17/06/11 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Trends-Tendances

Pressé par la Commission européenne de vendre sa banque en ligne ING Direct USA, le géant néerlandais en profite pour devenir le principal actionnaire de Capital One Financial Corp., l'une des institutions financières majeures des Etats-Unis.

ING : opération "win-win" aux Etats-Unis

© Bloomberg

ING vend sa banque en ligne américaine ING Direct USA à Capital One Financial Corporation pour 9 milliards de dollars (près de 6,3 milliards d'euros), a fait savoir ING vendredi soir dans un communiqué. Le groupe financier néerlandais recevra de Capital One 6,2 milliards de dollars et 2,8 milliards de dollars d'actions.

9,9 % des actions du groupe financier américain seront dès lors détenus par ING à la clôture de la transaction, ce qui fera du néerlandais le plus gros actionnaire du groupe US.

ING a dû vendre ING Direct USA selon un plan de restructuration voulu par la Commission européenne en 2009. C'était l'une des conditions liées à l'aide de l'Etat de 10 milliards d'euros que le groupe néerlandais a reçue en 2008 lors de la crise financière.

ING Direct USA est actif depuis 2000. La banque emploie 2.275 personnes et compte 7,7 millions de clients. Capital One est l'une des institutions financières les plus importantes des Etats-Unis. Elle compte 45 millions de clients aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni.

"ING aura remboursé les aides d'Etat l'année prochaine"

Le bancassureur néerlandais aura complètement remboursé l'année prochaine les aides d'Etat reçues au moment de la crise, a annoncé Jan Hommen, son CEO, lors d'une interview donnée sur la télévision CNBC à l'occasion de la vente de la filiale ING Direct USA.

Jan Hommen précise cependant que cela interviendra plutôt l'année prochaine.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires