Icesave: les Pays-Bas "extrêmement déçus"

26/02/10 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Trends-Tendances

Les Pays-Bas sont "extrêmement déçus" de l'échec des discussions finales avec l'Islande sur un remboursement des victimes de la faillite de la banque Icesave en 2008, a indiqué vendredi un porte-parole du ministère néerlandais des Finances.

Icesave: les Pays-Bas "extrêmement déçus"

© Epa

"Nous sommes extrêmement déçus par le fait qu'ils aient été incapables d'accepter notre meilleure offre", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère des Finances Niels Redeker.

"Nos négociateurs sont rentrés hier très déçus aux Pays-Bas. Nous avions mis sur la table une offre très raisonnable", a souligné le porte-parole.

Les Pays-Bas et la Grande-Bretagne ont notamment proposé de renoncer aux intérêts pendant les deux premières années du remboursement du prêt, d'une durée totale de 15 ans, soit une économie potentielle de 450 millions d'euros pour l'Islande, selon la même source.

Le gouvernement islandais avait annoncé jeudi soir l'échec des discussions finales de l'Islande avec la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Un référendum sur ce sujet, dont l'issue négative est très probable, aura lieu le 6 mars en Islande.

Sous la pression populaire, le président Olafur Grimsson avait refusé de promulguer la loi Icesave, destinée à rembourser d'ici à 2024 3,8 milliards d'euros avancés par le Royaume-Uni et les Pays-Bas pour indemniser plus de 320.000 de leurs citoyens lésés par la faillite de la banque en ligne islandaise.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires