HSBC: ces personnalités qui ont un compte en Suisse

31/01/14 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Trends-Tendances

Mediapart a dévoilé jeudi de nouveaux noms de propriétaires de comptes en Suisse qui figurent sur les fichiers de la banque HSBC.

HSBC: ces personnalités qui ont un compte en Suisse

© Reuters

Les listings de la banque HSBC n'ont pas fini de dévoiler leurs secrets. Après Le Monde et Challenges, c'était au tour de Mediapart de dévoiler jeudi des noms de personnalités qui ont ou ont eu un compte en Suisse non déclaré. Cependant, les situations varient selon les personnes: ceux qui avouent et affirment avoir régularisé leur situation et ceux qui nient.

Parmi les personnalités qui reconnaissent leur faute figure le célèbre coiffeur Jacques Dessange. Selon son avocat, la situation a été régularisée courant 2012. "Tout est en ordre, il a payé ce qu'il devait", a-t-il déclaré à Mediapart.

La comédienne Jeanne Moreau avoue également posséder un compte en Suisse (autour de 100.000 euros), mais se justifie: "[c'était pour] un travail effectué au Japon il y a douze ou quinze ans, puis pour une participation à une émission de télévision anglaise, plus récemment", explique-t-elle.

L'épouse du réalisateur Michel Piccoli explique quant à elle qu'il s'agirait d'un compte alimenté par ses parents à l'époque de ses études à Genève. "Je me suis aperçue que ce n'était pas une bonne idée de garder ce compte aussi longtemps sans l'utiliser, et puis cela aurait pu rejaillir sur mon époux", dit-elle sur Mediapart.

Et puis, il y ceux qui nie farouche l'existence d'un compte non déclaré en Suisse. L'ancien footballeur Christophe Dugarry posséderait selon Mediapart un compte à l'étranger au nom d'une société-écran sur lequel étaient déposés en 2005 près de 68 000 euros. L'ex-champion du monde 1998 n'a pas souhaité réagir.

Le sénateur UDI du Gers Aymeri de Montesquiou a lui assuré à Mediapart ne pas posséder un compte à l'étranger, tout comme l'ancien préfet du Var Jean-Charles Marchiani qui a démenti être à l'origine d'une fraude fiscale par la voix de son avocat.

D'où proviennent les infos de Mediapart ? Le site d'information explique que ces "éléments proviennent des données brutes fournies par l'ex-informaticien de la HSBC Private Bank de Genève, Hervé Falciani, qui fut à l'origine, fin 2008, de l'une des plus grandes fuites de documents bancaires".

Nos partenaires