Holding communal : sans liquidités, le CA constatera la cessation de paiement lundi

15/10/11 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Trends-Tendances

Le conseil d'administration du Holding communal a officiellement confirmé ce samedi qu'à défaut de décision positive des gouvernements d'ici lundi, il constaterait la cessation de paiement au cours de la réunion qu'il a programmée à 10 heures.

Holding communal : sans liquidités, le CA constatera la cessation de paiement lundi

© BELGA

Le Holding communal est actuellement dans l'incapacité de rembourser un emprunt de 5 millions d'euros. S'il ne trouve pas ce montant d'ici lundi, il constatera la cessation de paiement. Cette échéance augmente la pression sur les entités fédérales et fédérées à trouver un terrain d'entente.

Alors qu'ils avaient semblé avoir trouvé jeudi soir une solution permettant de sauver les meubles d'ici la fin du mois de novembre, les représentants du gouvernement fédéral et des Régions s'étaient séparés vendredi après-midi sur un constat d'échec, les Régions reprochant au fédéral de leur refiler une trop grande part de l'effort demandé. Le Conseil d'Administration du Holding réuni ensuite, avait constaté la situation sans prendre de décision.

"Le Conseil d'administration du Holding communal a évalué la situation de la société à ce jour (NDLR: vendredi). Il a décidé de se réunir ce lundi le 17 octobre à 10 heures afin de constater, faute de décision positive de la part des gouvernements et pour autant que les conditions légales soient réunies à ce moment-là, la cessation de paiement", a-t-il fait savoir par voie de communiqué.

Le Premier ministre Yves Leterme, et le ministre des Finances Didier Reynders en ont été informés par courrier.

Pour le moment, aucune nouvelle réunion n'est officiellement prévue au niveau des entités wallonne et bruxelloise. Le comité ministériel restreint du gouvernement flamand se réunira quant à lui avec les représentants de l'association des communes et villes de Flandre.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires