Holding Communal : "il ne s'agit pas de gouvernements chamailleurs"

16/10/11 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Trends-Tendances

Les Régions continuent à tout faire pour parvenir à un bon règlement du Holding Communal. "Il ne s'agit pas de gouvernements chamailleurs, la problématique est trop sérieuse pour cela", a souligné Kris Peeters, le ministre-président flamand.

Holding Communal : "il ne s'agit pas de gouvernements chamailleurs"

© BELGA

Toute la journée de samedi, des concertations "très intensives" ont eu lieu entre les gouvernements régionaux flamand, wallon et bruxellois. L'approche avec le gouvernement fédéral est aussi restée constructive bien qu'aucune concertation formelle n'ait eu lieu.

Le Premier ministre Yves Leterme avait déclaré, vendredi soir, que les Régions devaient prendre leurs responsabilités même si cela va mal.

Kris Peeters et le vice ministre-président Geert Bourgeois (N-VA) ont à nouveau souligné, samedi dans ce contexte, que le gouvernement flamand n'avait pas un seul représentant dans le holding. Le holding a été créé sur base d'une loi fédérale et deux commissaires du gouvernement siègent au conseil d'administration.

Les Régions veulent que les pertes soient prises en charge dans la proportion 50-50 par le gouvernement fédéral et les gouvernements régionaux. Dans sa proposition, le gouvernement fédéral envisage, lui, une participation de seulement 1/4 ou 1/3.

Ce Dimanche, le kern du gouvernement flamand se réunit à nouveau.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires