Fusion à 3,2 milliards de dollars entre deux importantes Bourses

27/09/16 à 09:31 - Mise à jour à 09:31

Source: Afp

Le Chicago Board Options Exchange (CBOE Holdings), la plus importante plateforme d'échanges d'options aux Etats-Unis, a annoncé lundi avoir racheté pour 3,2 milliards de dollars sa rivale américaine Bats Global Markets.

Fusion à 3,2 milliards de dollars entre deux importantes Bourses

Chicago Board Options Exchange. © Reuters

La transaction, qui se fait en numéraire et par actions, prévoit que les actionnaires de Bats (Better alternative trading system ou meilleur système de courtage alternatif) reçoivent 32,50 dollars pour chaque titre détenu, soit une prime de 22,5% comparé au cours de clôture du titre jeudi dernier avant les premières rumeurs sur l'opération.

Elle a déjà été approuvée par les deux conseils d'administration mais doit encore recevoir le feu vert des actionnaires des deux opérateurs ainsi que celui des autorités antitrust.

Générant des volumes gigantesques, avec plus d'un milliard de contrats échangés en 2012 par exemple, le CBOE dispose d'une situation de quasi-monopole aux Etats-Unis dans son domaine.

Il détient notamment des droits exclusifs, et très disputés, sur le courtage d'options sur l'indice élargi Standard and Poor's 500, l'indice Dow Jones Industrial Average mais aussi sur l'un des produits phare du CBOE, l'indice VIX de volatilité dit "indice de la peur".

Le courtage d'options sert notamment aux courtiers à couvrir leurs positions en cas de mouvements violents des actions.

Quant au Bats, basé à Kansas City (centre), il se présente depuis son lancement en 2005 comme une alternative aux plateformes Nasdaq et New York Stock Exchange (NYSE) et gère également des systèmes de transactions sur les options et les changes.

Omniprésent en Europe via une filiale, il y représente environ un quart des transactions journalières sur les actions.

La transaction, dont le calendrier prévoit une finalisation au premier semestre 2017, devrait impacter positivement les résultats de CBOE, qui entend réaliser 50 millions de dollars de synergies par an durant les cinq premières années. Le montant des synergies annuelles pourrait grimper jusqu'à 65 millions de dollars, affirme l'opérateur de Chicago.

En savoir plus sur:

Nos partenaires