Fraude bancaire : le skimming éradiqué en Belgique ?

17/05/11 à 09:27 - Mise à jour à 09:27

Source: Trends-Tendances

Seuls 25 cas de skimming ont été enregistrés depuis le début de l'année, contre près de 500 début 2010. Les banques auraient-elles réussi à contrer cette technique, qui consiste à copier la bande magnétique d'une carte bancaire tout en filmant le code secret ?

Fraude bancaire : le skimming éradiqué en Belgique ?

Les cas de skimming, technique qui consiste à copier la bande magnétique d'une carte bancaire lors d'un retrait dans un distributeur de billets tout en filmant le code secret, enregistrés depuis le début de l'année ont chuté de 95 % par rapport à 2010 à la suite de la décision de la plupart des banques belges de bloquer l'utilisation de la carte de débit Maestro (Bancontact) en dehors de l'Europe, rapportent mardi La Libre Belgique et La Dernière Heure.

Entre le 17 janvier et le 30 avril 2010, 498 cas de skimming avaient été signalés, contre 25 cas sur la même période en 2011, selon des données fournies par Febelfin, la fédération du secteur financier en Belgique.

Le but de la mesure, qui avait suscité une polémique, était de réduire ces cas de skimming. Face aux critiques, les banques permettent désormais un déblocage temporaire de la fonction Maestro. D'après Febelfin, environ 0,2 % des cartes de débit sont actuellement temporairement débloquées, soit environ 20.000 cartes sur un total de 10 millions.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires