Fortis Holding : 108.000 euros, est-ce vraiment un "sous-salaire" ?

01/04/10 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Trends-Tendances

Jozef De Mey avait affirmé, voici peu, que le conseil d'administration de Fortis Holding, qu'il préside, était "sous-payé" par rapport à d'autres CA comparables. Le rapport annuel 2009 nous apprend qu'il a personnellement perçu 108.401 euros l'an dernier, tout en détenant plus de 94.000 actions Fortis.

Fortis Holding : 108.000 euros, est-ce vraiment un "sous-salaire" ?

© Belga

Augmenter la rémunération du conseil d'administration se justifie-t-elle dans le cas de Fortis Holding ? "Comparaison n'est pas raison !", estime Nathalie van Ypersele, rédactrice en chef de Trends-Tendances, dans son dernier éditorial à lire ici.

Jozef De Mey, président du conseil d'administration de Fortis Holding, a perçu une rémunération totale de 108.401 euros au titre de l'exercice 2009, indique le rapport annuel publié mercredi. Il possédait par ailleurs 94.276 actions Fortis en date du 31 décembre 2009.

De leurs côtés, les administrateurs non exécutifs Jan Zegering Hadders et Lionel Perl ont reçu en 2009 une rémunération de respectivement 71.771 et 69.083 euros. Au total, les membres du conseil d'administration de Fortis Holding ont perçu 458.701 euros au cours de l'année écoulée.

Jozef De Mey était récemment apparu dans la presse pour demander aux actionnaires de Fortis Holding une hausse salariale pour lui-même et le conseil d'administration, qu'il estime "sous-payé en comparaison avec d'autres". A ses yeux, la direction de Fortis a fait suffisamment son mea culpa pour les fautes du passé.

Les actionnaires du holding d'assurances sont appelés à participer à des assemblées générales les 28 et 29 avril. La politique salariale et de bonus figure à l'agenda de ces assemblées générales.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires