Fonds de pension : 2011, année record pour leurs actifs

06/02/12 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Trends-Tendances

Les actifs des fonds de pension mondiaux ont atteint un record en 2011, selon une étude de Towers Watson. Toutefois, la hausse des engagements affaiblit leur bilan.

Fonds de pension : 2011, année record pour leurs actifs

© Thinkstock

Les actifs des fonds de pension institutionnels des 13 marchés principaux ont affiché une croissance de 4 % au cours de l'année 2011, pour atteindre un nouveau record de 28.000 milliards de dollars, contre 26.000 milliards en 2010, d'après une étude sur les actifs des fonds de pensions mondiaux publiée aujourd'hui par Towers Watson.

"Cette croissance s'inscrit dans la continuité - tendance qui a débuté en 2009 lorsque les actifs ont enregistré une hausse de 17 %, ce qui avait fortement contrasté avec la chute de 21 % en 2008 qui avait ramené les actifs au niveau de 2006, précise le cabinet de conseildans un communiqué. Les actifs des fonds de pension globaux affichent désormais une croissance moyenne de plus de 6 % par an (en dollars) depuis 2001, date à laquelle ils avaient été évalués à 15.000 milliards de dollars."

Si l'on en croit l'étude de Towers Watson, les bilans des fonds de pension se sont affaiblis au cours de l'année 2011, malgré la croissance des actifs, avec un ratio actif-passif bien inférieur au pic enregistré en 1999.

"Les six derniers mois de l'année 2011 ont rappelé à l'ordre les investisseurs de long terme : les stratégies d'investissement ont dû gagner en flexibilité, adaptabilité et disposer d'une vision plus large des risques, analyse Carl Hess, global head of investment chez Towers Watson. Cette approche donne davantage de marge aux événements extrêmes qui se produisent plus fréquemment, tout en nuançant des éléments plus personnalisés du risque comme les crédits et les liquidités."

Fonds de pension : les 5 enseignements chiffrés de 2011

- Le taux de croissance moyenne sur 10 ans des actifs de fonds de pension mondiaux (en devise locale) est supérieur à 6 %.

- Les Etats-Unis, le Japon et le Royaume-Uni restent les principaux marchés de fonds de pension, représentant respectivement 59 %, 12 % et 19 % du total des actifs de fonds de pension au niveau mondial.

- Tous les marchés de l'étude Towers Watson, à l'exception du Japon, ont affiché un taux de croissance annuel composé (CAGR, Compound Annual Growth Rate) positif sur dix ans (en devise locale).

- Pour ce qui est du CAGR sur dix ans et toujours en devise locale, le Brésil a affiché le niveau le plus fort avec 14 %, suivi par l'Afrique du Sud (13 %), Hong Kong (10 %) et l'Australie (9 %). Les niveaux les plus faibles concernent le Japon (- 1 %), la France (1 %), la Suisse (4 %) et l'Irlande (4 %).

- D'après les chiffres enregistrés sur dix ans, le Royaume-Uni a connu la plus forte progression de ses actifs de fonds de pension par rapport au PIB (de 30 % à 101 % du PIB), suivi par l'Australie (de 24 % à 96 % du PIB), les Pays-Bas (de 23 % à 133 % du PIB), Hong Kong (de 15 % à 34 % du PIB) et les Etats-Unis (de 12 % à 107 % du PIB). Pendant ce temps, le ratio des actifs de fonds de pension du Japon par rapport aux PIB a chuté de 1 % à 55 % du PIB.

Pensions du secteur public vs pensions du secteur privé en 2011

- 65 % des actifs de fonds de pension du groupe P7 (Australie, Canada, Japon, Pays-Bas, Suisse, Royaume-Uni et Etats-Unis) sont détenus par le secteur privé et 35 % par leur secteur public.

- Au Royaume-Uni et en Australie, le secteur privé détient plus de 80 % des actifs de fonds de pension, avec respectivement 88 % et 85 % du total des actifs.

- Le Canada et le Japon sont les deux seuls pays dans lesquels le secteur public détient plus d'actifs de fonds de pension que le secteur privé, soit respectivement 61 % et 71 % du total des actifs.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires