Fonds d'épargne-pension belges: un rendement moyen de 6%

22/07/14 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Trends-Tendances

Les Belges qui investissent dans un fonds d'épargne-pension sont aujourd'hui plus riches de 595 euros en moyenne qu'à la fin 2013.

Fonds d'épargne-pension belges: un rendement moyen de 6%

© Thinkstock

Trends-Tendances a calculé le rendement moyen pondéré des fonds d'épargne-pension belges sur la base des patrimoines en gestion au 30 juin. A la fin 2013, chaque épargnant avait réuni 10.127 euros en moyenne, selon Beama, l'association professionnelle pour la gestion des organismes de placements collectifs. Au cours des six derniers mois, en dehors de tout versement additionnel, cette somme a crû de 595 euros.

Précisons que les fonds d'épargne-pension dynamiques de Fintro et de BNP Paribas Fortis affichent les meilleures performances, avec un rendement de plus de 7 % depuis le 1er janvier.

Investissement dans le plat pays Une grande partie de l'argent des Belges qui ont souscrit une épargne-pension est investie... en Belgique. Plusieurs gestionnaires soulignent la contribution des actions belges aux beaux résultats des fonds au premier semestre 2014. Les grands fonds d'épargne-pension optent surtout pour des entreprises du BEL20 (AB InBev, KBC, Ageas...). Ceci dit, le législateur belge contraint les fonds d'épargne-pension à investir une partie du patrimoine en gestion dans des actions de petite capitalisation, soit des entreprises dont la valeur de marché n'atteint pas un milliard d'euros. Denrée rare Les cours obligataires évoluent dans le sens contraire des taux d'intérêt : toute baisse des taux est synonyme de plus-value pour les fonds détenteurs d'obligations. Mais il est peu probable que les obligations contribuent dans une mesure comparable au rendement du deuxième semestre. "Les obligations sont devenues une denrée rare. Le marché obligataire est surévalué", déplore Paul De Meyer, en charge du fonds de pension Hermes chez Capfi Delen. Même produit, sans frais Pour la première fois dans leur histoire, les fonds d'épargne-pension gérés par BNP Paribas Investment Partners détiennent plus d'argent que leurs concurrents. Les bonnes performances enregistrées ces dernières années sont un élément d'explication. Le fait qu'ils soient commercialisés auprès de nombreuses enseignes (chez BNP Paribas Fortis, chez Fintro et Crelan, chez AXA et chez Delta Lloyd) en est un autre. Mais surtout, Rabobank.be, la principale banque en ligne de Belgique, propose ces produits sans frais d'entrée sur son site Internet, tandis que d'autres banques grèvent chaque versement de frais qui peuvent aller jusqu'à 3 %. Relevons à cet égard qu'Argenta, qui ne facture pas non plus de frais d'entrée, a développé un outil de calcul destiné à montrer au client ce que représente à longue échéance une telle différence de 3 %. Plus le rendement du fonds d'épargne-pension est élevé, plus le manque à gagner (dû aux frais d'entrée) pour l'épargnant l'est également.

Lire l'intégralité de l'article de Ilse De Witte dans Trends-Tendances du 17 juillet.

Nos partenaires