FMI: reprise en Europe mais risque de contagion par la Grèce ou l'Irlande

12/05/11 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Trends-Tendances

Le Fonds monétaire international (FMI) a jugé jeudi à Francfort (ouest) la reprise européenne solide tout en appelant à prendre garde à la contagion de la crise de la dette souveraine.

FMI: reprise en Europe mais risque de contagion par la Grèce ou l'Irlande

© PG

"Dans l'ensemble, l'Europe - tant l'Europe occidentale que l'Europe orientale - s'en sort bien et nos projections pour les mois à venir sont même très positives", a déclaré son directeur du département Europe, Antonio Borges, lors d'une conférence de presse organisée au siège de la Banque centrale européenne pour présenter le rapport bi-annuel du FMI sur l'Europe.

Selon ce rapport, l'Europe bénéficie de la reprise générale mondiale mais aussi du fait que "l'intégration européenne produit des gains d'efficience dont certains pays profitent pour devenir plus compétitifs".

Le FMI souligne toutefois l'existence d'une "menace principale", pesant sur l'avenir économique de l'Europe. Elle réside dans la crise de la "périphérie de la zone euro" - terme employé pour désigner les pays qui comme la Grèce ou l'Irlande sont confrontés à une grave crise de leur dette publique. Et le FMI n'exclut pas une contagion au "noyau dur" de cette zone, soit ceux qui se portent mieux, mais également à ses voisins européens.

"Les mesures vigoureuses prises par les pouvoirs publics ont réussi à circonscrire, jusqu'à présent, les problèmes afférents à la dette souveraine et au secteur financier dans la périphérie de la zone euro, mais la contagion aux pays du noyau dur de la zone euro, puis aux pays émergents d'Europe, demeure un risque réel".

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires