Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

03/12/14 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Faut-il rallonger la durée des emprunts ? Les pour, les contre

Le réseau d'agences immobilières Century 21 suggère d'allonger la durée des emprunts hypothécaires - de les faire passer par exemple à 35 ans. Ce que les banques ne sont pas du tout prêtes à faire. Pourquoi ?

Faut-il rallonger la durée des emprunts ? Les pour, les contre

Image d'illustration. © istock

La suggestion de Century 21 d'allonger la durée des emprunts hypothécaires est très étonnante, car aujourd'hui les banques sont plutôt frileuses à prêter au-delà de 25 ans. Alors, pourquoi cette drôle d'idée ? Mais justement parce que c'est, selon le réseau d'agences immobilières, une manière de permettre aux plus jeunes d'accéder aux joies de la propriété. L'idée est d'autant plus justifiée, par ces courtiers immobiliers, que le nouveau gouvernement va nous imposer la retraite à 67 ans.

Comme si l'argument ne suffisait pas, Century 21 précise que cet allongement est en quelque sorte nécessaire, car les banques imposent un apport personnel plus conséquent avant d'octroyer un crédit immobilier. Si cet apport personnel était de 57.000 euros en moyenne en 2012, il semble qu'aujourd'hui, il soit au-dessus de la barre des 65.000 euros.

Et puis, troisième argument, bien qu'il ne soit valable qu'en Flandre pour le moment, la diminution du bonus-logement rend la proposition d'allonger la durée du prêt à 35 ans encore plus nécessaire. Bien entendu, si Century 21 pousse à l'allongement de la durée du crédit, c'est que sa direction pense que les taux d'intérêt à long terme vont à nouveau augmenter en 2015. Et donc, l'accès au logement sera problématique pour les jeunes ménages.

Partager

Faut-il rallonger la durée des emprunts ? Les pour, les contre

Mais les banquiers ne l'entendent pas de cette oreille. Par l'intermédiaire de leur porte-parole, qui s'est exprimé chez nos confrères de La Libre, ils ont déjà indiqué qu'ils ne voyaient pas de hausse d'intérêt pour le moment, ni même pour les prochains mois.

Ensuite, les nouvelles règles bancaires n'incitent pas les banques à prêter sur une durée plus longue, car si c'était le cas, ces nouvelles règles imposeraient à la banque d'avoir des niveaux de fonds propres encore plus élevés.

Et puis, dernier argument, allonger la durée des emprunts hypothécaires permet, certes, d'avoir une mensualité plus digérable, mais au final la charge d'intérêt sera plus élevée. Bref, Century 21 a fait une proposition et les banquiers ont répondu: circulez, il n'y a rien à voir ! Voilà un débat qui aura été rapide.

Nos partenaires