Faillite d'Optima: "quelques dizaines de personnes risquent de perdre leur épargne"

17/06/16 à 14:42 - Mise à jour à 16:36

Source: Belga

Il y a potentiellement 8.000 créanciers de la banque Optima, dont la faillite a été déclarée mercredi, mais la plus grande partie d'entre eux sont des "comptes dormants du temps de la banque Ethias", ont indiqué vendredi matin les curateurs Geert Defreyne, Hans De Meyer et Matthias Gesquière.

Faillite d'Optima: "quelques dizaines de personnes risquent de perdre leur épargne"

© Belga

"Il est encore trop tôt pour dire s'ils seront payés mais, sur base des chiffres et des bilans, cela devrait pouvoir se faire", a confié M. De Meyer.

Les curateurs ont appelé les créanciers à introduire le plus rapidement possible un dossier auprès du Fonds de garantie. Les personnes détenant plus de 100.000 euros sur un compte chez Optima doivent en outre se faire connaître des curateurs. Cela concerne quelques dizaines de titulaires de compte, "un très petite minorité donc", selon Geert Defreyne. D'après le collège des curateurs, aucun jugement ne peut encore être pris en matière de responsabilité civile ou de gestion.

"Nous ferons rapport au parquet et lui signalerons d'éventuelles infractions. Cela doit être distingué des initiatives pénales déjà prises", a, de son côté, expliqué Hans De Meyer. Un juge d'instruction de Gand a en effet ouvert une enquête après que la Banque nationale a transmis des données au parquet de Flandre orientale. "Le gros des dépôts sont en réalité des comptes dormants du temps d'Ethias Banque", ont encore précisé les curateurs. "Il s'agit également de personnes qui sont déjà décédées", ajoute Geert Defreyne. Les créanciers disposent normalement d'un an pour introduire une déclaration de créance. Les détenteurs de cash et de coupons ne doivent par ailleurs pas s'inquiéter. Ils devraient pouvoir récupérer leurs biens "d'ici très peu de temps".

En savoir plus sur:

Nos partenaires