Faillite d'Optima: "Le fonds de garantie sera entièrement ou presque entièrement suffisant"

06/09/16 à 12:17 - Mise à jour à 15:55

Source: Belga

A l'heure actuelle, le contribuable ne doit pas être mis à contribution pour Optima, a déclaré le curateur Hans De Meyer au cours d'une conférence de presse. "Nous avons la certitude à 100% que le passif social est entièrement couvert et le fonds de garantie sera entièrement ou presque entièrement suffisant."

Faillite d'Optima: "Le fonds de garantie sera entièrement ou presque entièrement suffisant"

L'avocat Geert Defreyne © BELGA

La faillite d'Optima Banque a été prononcée le 15 juin dernier par le tribunal de commerce de Gand. La banque affiche un passif de près de 115 millions d'euros, dont 40 millions d'euros de passif social. Un montant qui pourrait toutefois encore évoluer. Selon les curateurs, le personnel sera entièrement payé. "Il s'agit des salaires, de l'ONSS, des précomptes professionnels et de l'intervention du fonds de fermeture d'entreprises. Nous pensons que cela sera payé d'ici un an et demi environ. Le fonds de garantie sera entièrement ou presque entièrement suffisant. Au niveau des actifs, nous avons 57 millions d'euros qui ne peuvent plus nous échapper."

Selon Hans De Meyer, le fonds de garantie a déjà versé 40 millions d'euros. Les épargnants qui avaient placé plus de 100.000 euros -le plafond prévu par le fonds de garantie- chez Optima Banque pourraient eux aussi, le cas échéant, être remboursés au-delà de ce montant, poursuit le curateur. Leur rang, en tant que créanciers, se situe juste après le fonds de garantie qui se situe juste après les travailleurs. Le curateur a encore laissé entendre qu'il existe plusieurs candidats repreneurs pour différents actifs d'Optima. La Banque J.Van Breda & C°, elle, a déjà annoncé la reprise du portefeuille d'assurances pension complémentaire souscrites via Optima Banque auprès des compagnies d'assurances belges Baloise Insurance ou Ergo Insurance.

En savoir plus sur:

Nos partenaires