Ethias : succès contrasté pour ses filiales en vitrine

17/08/10 à 08:37 - Mise à jour à 08:37

Source: Trends-Tendances

Ethias a mis en vitrine plusieurs filiales mais toutes n'attirent pas les regards des candidats au rachat. Si Nateus (travail avec les courtiers) a déjà une dizaine de prétendants, personne ne se bouscule pour BelRé (réassurance). La banque, en revanche, a déjà trouvé preneur.

Ethias : succès contrasté pour ses filiales en vitrine

© Belga

Une dizaine de candidats sont intéressés par Nateus, filiale d'Ethias spécialisée dans le travail avec les courtiers, dont l'assureur doit se séparer sur décision de la Commission européenne, rapportent mardi les quotidiens De Tijd et L'Echo.

"Il y a une dizaine de candidats, aussi bien de Belgique que d'autres pays", confirme Hans Verstraete, vice-président du comité de direction d'Ethias.

Pour ce qui concerne BelRé, filiale de réassurance du groupe, la cession semble plus difficile, aucun candidat ne s'étant encore fait connaître, indiquent les deux quotidiens.

La petite banque d'Ethias a en revanche trouvé preneur en la personne d'un spécialiste gantois du planning financier, Optima. La finalisation du dossier est en cours.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires