Ethias : plus-value pour une vente imposée

26/05/11 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Trends-Tendances

Ethias a tiré 208 millions d'euros de sa filiale luxembourgeoise Belré, avec, à la clé, une plus-value de 152 millions. La cession avait été imposée par la Commission européenne.

Ethias : plus-value pour une vente imposée

© Belga

Ethias a clôturé la vente de sa filiale luxembourgeoise de réassurance, Belré, au groupe Cowen, a-t-il annoncé jeudi. La transaction, finalisée à un prix de 208 millions d'euros, permet à l'assureur belge d'enregistrer une plus-value de 152 millions d'euros.

Cette vente, qui devait encore recevoir le feu vert des autorités de contrôle, avait été imposée par la Commission européenne dans la foulée du plan de sauvetage d'Ethias mis sur pied à l'automne 2008. L'assureur, fortement ébranlé par la crise financière, avait été recapitalisé à hauteur de 1,5 milliard d'euros.

"Ethias respecte ainsi, en avance sur les délais, à la fois la décision de la Commission européenne et les étapes qu"elle s'était fixées dans son plan de réorganisation", se félicite l'assureur dans un communiqué.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires