"En Belgique, Deutsche Bank va très bien"

24/05/18 à 11:30 - Mise à jour à 25/05/18 à 10:35
Du Trends-Tendances du 24/05/18

Alors que la grande banque allemande reste dans la tourmente et annonce un plan visant à supprimer des milliers d'emplois dans le monde, Alain Moreau, CEO de Deutsche Bank Belgium, se montre confiant quant à l'avenir de la filiale belge.

Christian Sewing réussira-t-il à sauver le soldat Deutsche Bank ? Il y a urgence, en effet : cela fait maintenant 10 ans que le géant allemand accumule les difficultés. Suppressions d'emplois, fermetures de d'agences, reventes de filiales : il va de restructuration en restructuration sans jamais vraiment redresser la tête. Signe de ces difficultés qui perdurent, le groupe est dans le rouge pour la troisième année consécutive. Après avoir perdu près de 7 milliards d'euros en 2015 et 1,4 milliard en 2016, il accuse pour l'exercice 2017 un résultat net négatif de 512 millions d'euros. Résultat des courses : Deutsche Bank ne vaut plus aujourd'hui que 23 milliards d'euros en Bourse, c'est-à-dire moins que KBC (29 milliards), moins de la moitié d'ING (53 milliards) et beaucoup moins que BNP Paribas (77 milliards).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires