En Asie sur toutes les classes d'actifs

01/08/14 à 18:42 - Mise à jour à 18:42

Source: Trends-Tendances

Les actions asiatiques devraient mieux se comporter que les obligations dans les prochains mois.

En Asie sur toutes les classes d'actifs

© Reuters

Les actifs asiatiques ont subi de fortes pressions négatives sur les dernières années. Les indices boursiers ont souffert depuis 2012 suite au ralentissement de l'économie chinoise, tandis que les obligations de plusieurs pays ont plongé suite à l'annonce de la fin des interventions de la Federal Reserve sur les marchés obligataires américains. La tendance sur les derniers mois montre aujourd'hui quelques signes de stabilisation. Actions et obligations Pour revenir sur les marchés émergents, un fonds comme Aberdeen Global II - Asia Pacific Multi Asset Fund peut constituer une alternative intéressante. Il s'agit en effet d'un fonds mixte qui permet de s'exposer sur les marchés asiatiques tant par le biais des actions (0 à 50 %) que des obligations (30 à 80 %) ou du cash (0 à 20 %). Le fonds peut également être exposé sur le Japon (22 %) ou sur l'Australie (9 %), afin d'offrir une plus grande diversification. Sur les cinq dernières années, le fonds a réalisé une performance annualisée de 7,5 %.

"L'année dernière, notre performance a été décevante, reconnaît John Livingstone, gestionnaire senior chez Aberdeen Asset Management. Nous sommes structurellement sous-investis sur les actions japonaises, notamment en raison du mauvais traitement réservé aux actionnaires minoritaires et de la faible rentabilité des sociétés nippones. Et ce positionnement a joué en notre défaveur l'année dernière. La tendance est de nouveau bien orientée depuis quelques mois."

Allocation A l'heure actuelle, il indique que le portefeuille est surpondéré sur les actions, en raison de l'amélioration des fondamentaux ces derniers mois. "La forte décote affichée par les places asiatiques ne nous semble pas justifiée." Les principaux marchés surpondérés sont la Thaïlande, les Philippines et la Malaisie, "en raison des perspectives de croissance, de la démographie, de la transparence dans la gestion des entreprises". Parmi les principales valeurs détenues dans le portefeuille figurent des noms comme Samsung Electronics, Canon, BHP Billiton, Taiwan Semiconductor, HSBC Holding, Standard Chartered, AIA Group, Shin-Etsu Chemical ou Jardine Strategic Holdings.

Sur le portefeuille obligataire, la duration (période à l'issue de laquelle sa rentabilité n'est pas affectée par les variations de taux d'intérêt) est maintenue relativement courte afin de se protéger contre une remontée des taux, avec un accent porté sur les rendements plus élevés. Par rapport à l'indice obligataire, le fonds sera en effet surpondéré dans les obligations non gouvernementales, avec une exposition élevée sur le haut rendement asiatique.

Allocation John Livingstone souligne qu' Aberdeen Global II - Asia Pacific Multi Asset Fund est avant tout un produit d'allocation d'actifs. "Nous déterminerons lors des comités d'investissement l'équilibre entre les actions et les obligations, le rendement recherché, la duration sur le portefeuille obligataire, la préférence pour la dette en devise locale ou en devise forte. Les décisions seront ensuite traduites dans la construction du portefeuille. Le but de ce produit est de s'exposer sur les marchés de la région avec moins de volatilité." En outre, le fonds n'est pas liée à un indice de référence, avec 30 à 40 % des positions hors benchmark tant pour le portefeuille obligataire que pour la partie actions.

Aberdeen Global II - Asia Pacific Multi Asset Fund

FRÉDÉRIC DINEUR

Nos partenaires