Emprunts immobiliers: "la situation devient désespérée pour les jeunes"

05/12/13 à 07:55 - Mise à jour à 07:55

Source: Trends-Tendances

2013, année catastrophe pour les emprunts immobiliers. Sur les neuf premiers mois, 102.300 emprunts ont été conclus, ressort-il de chiffres de la Banque nationale, relayés ce jeudi par la presse flamande. Leur nombre n'a été plus bas qu'une seule fois, en 2009, lors de la crise bancaire.

Emprunts immobiliers: "la situation devient désespérée pour les jeunes"

© Thinkstock

Le grand problème est que les banques réduisent le nombre d'emprunts sur 30 ans et plus car ceux-ci représentent un risque trop important. Ces emprunts sont pourtant souvent la seule manière pour les jeunes acheteurs d'acquérir une maison ou un appartement.

"En 2011, 39% des clients pouvaient conclure un prêt immobilier pour une période de 30 ans. Cette année, on atteint à peine 16%", explique John Romain, de Immotheker, un réseau d'agences de conseil en prêt habitation. "Pour les jeunes candidats-acheteurs, la situation devient désespérée", conclut-il.

Nos partenaires