Dexia serait dotée d'une "bad bank"

26/09/11 à 16:09 - Mise à jour à 16:09

Source: Trends-Tendances

Le groupe Dexia sera scindé en une entité belge et une entité française. Les crédits toxiques se retrouveraient dans une "bad bank", pour laquelle les gouvernements belge et français se porteraient garants.

Dexia serait dotée d'une "bad bank"

© Bloomberg

D'après les projets, la scission de la branche française, à propos de laquelle des informations ont circulé ces derniers jours, ne serait qu'une partie d'un plan plus large. "Dexia Banque Belgique deviendrait également une entité à part", estime Trends. Le portefeuille des crédits toxiques (plus de 100 milliards d'euros) se retrouveraient dans une "bad bank", pour laquelle les gouvernements belge et français se porteraient garants. La filiale turque de Dexia, Denizbank, serait vendue.

Des scénarios très différents sur l'avenir de Dexia ont circulé ces derniers jours. Le patron Pierre Mariani a nié durant le week-end qu'il y aurait des projets pour modifier l'actionnariat du groupe ou pour scinder Dexia.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires