Dexia renfloué... par l'argent de Dexia

21/10/11 à 07:51 - Mise à jour à 07:51

Source: Trends-Tendances

Dexia a prêté 1,5 milliard d'euros au Holding Communal et à Arco pour qu'ils puissent participer aux augmentations de capital... de Dexia. Une méthode de financement pas illégale mais, à tout le moins, peu orthodoxe.

Dexia renfloué... par l'argent de Dexia

© BELGA

Dexia a prêté 1,5 milliard d'euros de capital frais à d'importants actionnaires, le Holding Communal et Arco, qui l'ont ensuite réutilisé pour acheter des actions Dexia, rapporte jeudi le Financial Times.

Le FT parle d'une méthode de financement "peu orthodoxe", qui avait aussi attiré l'attention des régulateurs belges. Selon le journal, de telles méthodes sont actuellement interdites au sein de l'Union européenne, mais aucune loi belge n'a toutefois été transgressée.

Le Financial Times évoque un prêt de Dexia Banque Belgique de 1,2 milliard d'euros au Holding Communal, qui a été majoritairement consacré à sa participation dans deux augmentations de capital de Dexia, en 2006 et 2008. Arco avait pour sa part emprunté 275 millions d'euros.

Le journal indique que l'arrangement a permis d'augmenter les niveaux de capital de Dexia de manière artificielle.

Le Financial Times a interrogé Carlos Bourgeois, du Holding, à propos de cet épisode. Il reconnaît la méthode utilisée mais précise qu'il ne s'agissait pas de la totalité du 1,2 milliard d'euros. Chez Arco, on confirme le prêt mais on ajoute avoir demandé l'avis d'un consultant juridique, que le prêt a été octroyé aux taux du marché et qu'il a aussi été fait appel à d'autres banques pour de plus petits montants.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires