Dexia ne satisferait pas aux "stress tests" de la BCE

22/10/14 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Belga

Onze banques originaires de six pays ne satisferaient pas aux exigences en capital fixées par la Banque centrale européenne (BCE) dans le cadre de son analyse de la santé financière des banques de la zone euro, rapporte mercredi l'agence de presse espagnole EFE sur base de sources dans le secteur financier.

Dexia ne satisferait pas aux "stress tests" de la BCE

© BELGA

Selon EFE, il s'agirait de trois banques grecques, trois italiennes, deux autrichiennes et une chypriote, une portugaise et une belge. Ces banques devraient lever du capital supplémentaire pour répondre aux niveaux requis par la BCE. En Belgique, c'est Dexia SA qui serait concernée. Une porte-parole du groupe franco-belge n'a toutefois pas souhaité faire de commentaires à ce propos.

Attention, les résultats donnés par EFE ne seraient pas définitifs et pourraient dès lors encore être adaptés.

La BCE publiera dimanche midi les résultats de l'examen des actifs bancaires et des tests de résistance qui ont été menés ces derniers mois. La BCE fournira une évaluation banque par banque des éventuels besoins de capitaux, ainsi qu'un rapport global sur toute la zone. "A ce stade, tout n'est que spéculation. Les résultats définitifs seront publiés dimanche", a réagi un porte-parole de la BCE.

Parmi les 130 banques passées au crible, figurent six banques belges: AXA Bank Europa, Belfius, Dexia SA, Investar (Argenta), KBC Group et The Bank of New York Mellon.

En savoir plus sur:

Nos partenaires