Dexia : les clients ont retiré 300 millions d'euros

05/10/11 à 09:10 - Mise à jour à 09:10

Source: Trends-Tendances

Les clients de Dexia Banque Belgique ont retiré 300 millions d'euros de leurs comptes, hors opérations électroniques. Une fraction de l'épargne totale déposée chez Dexia, certes. Mais en cas de faillite de la banque, qu'adviendra-t-il de vos économies ?

Dexia : les clients ont retiré 300 millions d'euros

© Belga

Les clients de Dexia Banque Belgique ont retiré mardi 300 millions d'euros de leurs comptes, a appris De Tijd à bonne source. Ce chiffre ne tient pas compte des opérations électroniques. Selon le quotidien économique, ces 300 millions d'euros ne sont qu'une fraction du total de l'épargne déposée chez Dexia et représentent moins que ce qui avait été retiré lors de la crise en 2008.

Dexia avait indiqué le même jour que "certains clients retirent de l'argent" mais "pas beaucoup". Jos Clijsters, patron de la banque, avait aussi indiqué que les épargnants ne risquaient rien. "L'argent des clients de Dexia est en sécurité", avait-il dit.

D'après le Tijd, plusieurs petites banques en Belgique ont reçu la visite de clients Dexia mardi...

Dexia : l'épargne parfaitement sécurisée, selon la BNB

Dans un communiqué publié mardi, la Banque nationale de Belgique insiste sur le fait que l'épargne des clients de Dexia Banque Belgique est parfaitement sécurisée et qu'il n'y a aucune raison pour ses clients d'effectuer des retraits.

"A la suite des commentaires parus dans les médias au sujet de la situation de Dexia, la Banque nationale de Belgique tient à souligner que les banques centrales de Belgique et de France soutiennent pleinement le groupe bancaire belgo-français Dexia", a déclaré la BNB.

En cas de faillite de ma banque, qu'adviendra-t-il de vos économies ?

Au cas où Dexia tombait malgré tout en faillite, toutes vos économies ne seront pas perdues, précise pour sa part le Crioc : "En effet, l'Etat a mis en place un fonds de garantie des dépôts alimenté par les institutions financières et qui a pour objet d'intervenir en cas de faillite d'un organisme financier."

Si vous aviez des dépôts en compte (compte à vue, compte d'épargne et compte à terme) auprès d'une banque en faillite, le fonds vous indemnisera à hauteur d'un montant plafonné à 100.000 euros, rappelle le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs. Ce montant vaut par personne et par institution financière. Ainsi, si votre conjoint détient également des comptes auprès du même organisme, la garantie le couvrira également de manière autonome. Si vos dépôts dépassent 100.000 euros, l'excédent ne sera pas nécessairement perdu, puisque vous conserverez une créance contre la société en faillite pour ce montant. Toutefois, il sera très peu probable que vous puissiez tout récupérer.

En ce qui concerne les assurances-vie, une autre indemnisation plafonnée à 100.000 euros est prévue. Ce montant s'ajoute à la garantie des dépôts, le cas échéant. Ainsi, si vous avez souscrit votre assurance auprès du même groupe que celui où vous avez placé vos économies en compte et que le groupe entier fait faillite, vous récupérerez un maximum de 100.000 euros pour vos comptes et de 100.000 euros pour votre assurance-vie, soit un maximum de 200.000 euros par personne.

Enfin, pour ce qui est des titres placés sur un compte-titres et des parts d'organismes de placement collectif (d'un fonds de pension, par exemple), le fonds de protection n'intervient pas, tout simplement parce que vous restez entièrement propriétaire de ces biens. En cas de faillite, le curateur désigné doit donc vous en restituer la totalité.

"Notons également que la faillite de votre banque ne vous dispense pas de rembourser les éventuels emprunts en cours, conclut le Crioc. En effet, ces dettes continuent d'exister vis-à-vis de la société en faillite et le curateur s'assurera que les débiteurs s'acquittent bien de leurs obligations."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires