Dexia : l'Etat ne sera pas remboursé en actions

20/04/12 à 09:05 - Mise à jour à 09:05

Source: Trends-Tendances

L'accord sur les garanties d'Etat accordées à Dexia ne prévoit pas de possibilité de remboursement de l'Etat en actions, défend le Premier ministre en réponse au livre "explosif" d'un ancien salarié du groupe.

Dexia : l'Etat ne sera pas remboursé en actions

© Reuters

Le dernier accord entre la Belgique, la France et le Luxembourg portant sur une garantie temporaire de 45 milliards d'euros ne prévoit pas de possibilité, pour Dexia, de rembourser l'Etat en actions, a dit jeudi à la Chambre le Premier ministre.

Elio Di Rupo a été interrogé par Joseph George (cdH) et Jean-Marie Dedecker (LDD) après les informations parues dans la presse sur un ouvrage consacré à la saga Dexia par un ancien employé, Bernhard Ardaen. Selon celui-ci, l'accord relatif aux garanties d'Etat prévoit que Dexia peut rembourser l'Etat en actions ce qui pourraient in fine faire gonfler la dette publique.

Dans sa réponse, le Premier ministre a rappelé qu'il fallait clairement faire la différence entre Dexia et Belfius. Il a aussi dit que l'accord sur les garanties d'Etat ne prévoit pas de possibilité de remboursement de l'Etat en actions.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires