Dexia : l'adieu aux garanties d'Etat

30/06/10 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Trends-Tendances

Comme convenu entre la Commission européenne, la Belgique, la France et le Luxembourg, Dexia est complètement sorti du mécanisme de garantie d'Etats dont il bénéficiait depuis le début de la crise financière, en octobre 2008.

Dexia : l'adieu aux garanties d'Etat

© Reuters

La banque Dexia a annoncé mercredi être complètement sortie du mécanisme de garantie d'Etats dont elle bénéficiait depuis le début de la crise financière, en octobre 2008. Cette sortie, menée de façon progressive, avait été entamée dès octobre 2009 lorsque la banque avait renoncé à la garantie pour les contrats d'une échéance inférieure à un mois ou à échéance indéterminée.

Cette mesure fait suite à l'accord intervenu en février dernier entre la Commission européenne et les gouvernements belge, français et luxembourgeois sur la restructuration de Dexia. Celui-ci prévoyait la fin totale des garanties d'Etat au 30 juin de cette année. Tous les instruments non encore remboursés ayant été émis dans le cadre de la garantie des Etats avant le 30 juin 2010 continueront toutefois à bénéficier de ladite garantie, conformément à leurs conditions.

"Au 30 juin 2010, Dexia a émis 35,5 milliards d'euros de dette à moyen et long terme, dont 23,2 milliards émis avec le soutien de la garantie, en anticipation de la sortie de cette dernière, et 9,6 milliards sous forme d'obligations sécurisées d'une échéance moyenne proche de neuf ans, a commenté l'entreprise mercredi dans un communiqué. Dexia a ainsi d'ores et déjà quasiment atteint son objectif de financement à long terme de 2010."

La dette couverte par la garantie est principalement allouée au financement de la Legacy Division du groupe, dont les actifs devraient considérablement diminuer d'ici à 2014 grâce à d'importants efforts de réduction du bilan.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires