Dexia Crédit Local dope son capital à l'argent belge

22/12/11 à 22:58 - Mise à jour à 22:58

Source: Trends-Tendances

La crise de la dette grecque, notamment, a pesé sur les caisses de Dexia Crédit Local. La filiale française augmente dès lors son capital de 4,2 milliards d'euros, dont une part non négligeable provient de la vente de Dexia Banque Belgique à l'Etat belge.

Dexia Crédit Local dope son capital à l'argent belge

© Reuters

L'assemblée générale de Dexia Crédit Local, filiale française du holding Dexia SA, a approuvé jeudi une augmentation de capital d'un montant total de 4,2 milliards d'euros, a annoncé Dexia. Cette opération doit permettre à Dexia Crédit Local de respecter les contraintes réglementaires françaises en matière de niveaux de fonds propres minimum.

Pourquoi Dexia Crédit Local augmente son capital...

"Dans un environnement économique et financier dégradé, le renforcement du capital de Dexia Crédit Local a été rendu nécessaire par la forte volatilité des prix de marché des actifs", justifie Dexia dans un communiqué.

En raison de l'aggravation de la crise de la dette souveraine grecque, Dexia a notamment dû procéder à une dépréciation de ses obligations d'Etat grecques, ce qui pèse sur les fonds propres de Dexia Crédit Local. En outre, l'augmentation de capital contribuera à couvrir le provisionnement de la perte anticipée sur la cession de Dexia Municipal Agency, souligne Dexia.

... Et comment Dexia SA compte procéder

Concrètement, l'augmentation de capital se fera par la conversion de plusieurs emprunts subordonnés de Dexia SA à sa filiale Dexia Crédit Local, d'un montant cumulé de 2,5 milliards d'euros, et par l'allocation de 1,7 milliard d'euros provenant du produit de la cession de Dexia Banque Belgique à l'Etat belge, qui sera utilisée pour réduire le financement accordé par Dexia Banque Belgique à Dexia Crédit Local.

Cette opération n'a pas d'impact sur le niveau de capital consolidé du groupe Dexia, ni sur la trésorerie de Dexia SA, insiste le communiqué.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires