Dexia-Banque Postale : la CBFA enquête

22/10/10 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Trends-Tendances

Les rumeurs de joint-venture entre Dexia et le français Banque Postale avaient fait flamber le cours de la banque franco-belge. Le lendemain, la confirmation de simples "discussions" avait calmé le jeu. La CBFA, gendarme boursier belge, enquête.

Dexia-Banque Postale : la CBFA enquête

La Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA), le gendarme belge des marchés, s'intéresse aux fortes variations du cours de l'action de Dexia à la suite de rumeurs sur la constitution d'une coentreprise avec le groupe Banque Postale, rapporte jeudi le quotidien français La Tribune, qui cite des sources "proches du dossier".

Une porte-parole de la CBFA a indiqué que la Commission ne commentait pas "ce qui concerne les sociétés individuellement".

Depuis la fin de septembre, des rumeurs font état d'un "alignement de vues entre l'Etat français, Dexia, La Poste et la Caisse des dépôts et consignations", le bras armé financier du gouvernement hexagonal, selon Le Figaro.

Les spéculations autour de la possible annonce d'un accord avec Banque Postale avaient fait bondir le cours de l'action le 11 octobre, veille de la journée des investisseurs. Le lendemain, les dirigeants de la banque avaient uniquement indiqué être "en discussion" avec Banque Postale et le cours de l'action était redescendu.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires