Dexia : 1,2 milliard de perte nette

03/08/12 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Trends-Tendances

Le groupe Dexia a enregistré une perte nette de 1,2 milliard d'euros lors du premier semestre 2012, notamment en raison de la hausse de ses coûts de financement, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué.

Dexia : 1,2 milliard de perte nette

Les garanties d'Etat ont coûté au groupe 313 millions d'euros, contre 200 millions à la même période l'année précédente.

Les pertes sur la vente de quatre filiales, parmi lesquelles la Banque Internationale à Luxembourg et la Turque DenizBank, s'élèvent à 458 millions d'euros.

"Les résultats du premier semestre 2012 sont notamment impactés par le coût des cessions engagées depuis l'automne 2011 et par le poids du coût de financement du groupe. Le travail de restructuration majeur qui a été accompli au cours des quatre dernières années n'aurait pas été possible sans la mobilisation exceptionnelle des collaborateurs, l'appui des États et la persévérance dont a fait preuve Jean-Luc Dehaene au service de l'intérêt général", a commenté Pierre Mariani, administrateur-délégué jusqu'au 2 août.

Le CEO du groupe Pierre Mariani et le président Jean-Luc Dehaene ont officiellement démissionné. Ils ont été remplacés respectivement par Karel De Boeck et Robert de Metz.

"Au moment où je prends mes fonctions d'administrateur délégué, jetiens à saluer le travail réalisé depuis 2008 par Pierre Mariani etses équipes dans des conditions particulièrement difficiles. Je mesure l'ampleur de mes responsabilités et sais pouvoir compter sur descollaborateurs engagés. Dans son nouveau périmètre, Dexia continueraà réduire, avec la même détermination que par le passé, le poidsqu'il représente pour les États, en gérant activement son bilan", a pour sa part indiqué le nouvel administrateur délégué, Karel de Boeck.

L'action du groupe a été suspendue vendredi matin peu avant l'ouverture de la Bourse, a indiqué l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA). La société devait publier ses résultats trimestriels vendredi à 7h mais n'a pu le faire en raison de problèmes techniques.

>>> Lire également l'analyse Dexia accumule les pertes

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires