Deutsche Bank dopé par sa gestion de fortune

28/04/11 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Trends-Tendances

Deutsche Bank a failli signer, à quelque millions d'euros près, le meilleur trimestre de son histoire. Grâce, surtout, à sa division banque de détail, gestion d'actifs et de fortune, qui vu son bénéfice imposable passer de 184 millions à 978 millions d'euros.

Deutsche Bank dopé par sa gestion de fortune

© Bloomberg

Deutsche Bank a signé le deuxième meilleur trimestre de son histoire, grâce à la santé de sa banque d'investissement mais aussi celle de la banque privée et la gestion d'actifs, gonflées par des acquisitions.

Le bénéfice net de la première banque allemandea atteint 2,1 milliards d'euros au premier trimestre, contre 1,8 milliard un an plus tôt, selon un communiqué publié jeudi. A quelques millions d'euros près, le record historique du premier trimestre de 2007 aurait été battu. Le résultat dépasse les prévisions des analystes du consensus Dow Jones Newswires.

C'est la division de banque de détail, de gestion d'actifs et de fortune qui a enregistré les progrès les plus notables, avec un bénéfice imposable passé de 184 millions d'euros, voici un an, à 978 millions.

Ce résultat, un record pour la division, s'explique entre autres par l'acquisition de Postbank l'an dernier, mais aussi de celle de Sal Oppenheim et d'un effet exceptionnel, de 263 millions d'euros, lié à la consolidation dans ses comptes de sa participation de 19,99 % dans le groupe chinois Hua Xia Bank, selon le communiqué.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires