Des records et une année 2017 "assez favorable" pour Euronext Bruxelles

16/01/18 à 15:37 - Mise à jour à 17/01/18 à 09:56

Source: Belga

La Bourse Euronext Bruxelles a décroché plusieurs records au cours d'une année 2017 qualifiée par son CEO, Vincent Van Dessel, "d'assez favorable", lors de la présentation mardi du bilan annuel de la place boursière bruxelloise.

Des records et une année 2017 "assez favorable" pour Euronext Bruxelles

/ © Belga

Le nombre moyen de transactions journalières s'est, par exemple, élevé à 77.222, contre 74.622 en 2016, ce qui représente un nouveau record absolu. Le précédent record datait de 2015 (76.046 transactions journalières).

Le volume moyen journalier est, par contre, passé de 471 millions en 2016 à 425 millions d'euros l'an dernier.

Le géant brassicole AB InBev est resté, de loin, l'action la plus traitée l'an dernier avec un volume moyen de près de 138,9 millions d'euros, en baisse, toutefois de 26,2% par rapport à 2016.

Viennent ensuite KBC (51,2 millions d'euros, -0,9%), Solvay (29,4 millions d'euros, -2,7%), Ageas (26,6 millions d'euros, +16,7%), UCB (23,6 millions d'euros, +5,8%), Umicore (23,3 millions d'euros, +29,2%), Proximus (17 millions d'euros, -1,5%), Colruyt (12,3 millions d'euros, -3,2%), GBL (12,3 millions d'euros, +26,6%) et Bpost (6,9 millions, +2%).

La capitalisation totale des actions cotées sur Euronext Bruxelles a atteint 365 milliards d'euros en 2017, soit le deuxième meilleur résultat historique après 2015 (379 milliards) et une croissance de 1,7% par rapport à 2016 (359 milliards). L'indice Bel 20 a notamment terminé l'année sur une croissance de 10,3% en 2017, devant le Bel Mid (+6,7%) mais derrière le Bel Small (+12,9%).

Par ailleurs, l'année a été marquée par quatre sorties de cote et trois introductions en Bourse (Avantium, Aperam et Balta).

Enfin, l'année 2017 a accouché d'un autre record: près de 15,8 milliards d'euros ont été levés par le biais d'émissions obligataires, ce qui est largement plus qu'en 2016 (11,9 milliards d'euros). De plus, ce montant s'est réparti "sur plusieurs transactions, ce qui témoigne d'une diversification assez positive", ont souligné les responsables d'Euronext Bruxelles.

Nos partenaires