Des députés français veulent une commission d'enquête sur "le scandale Dexia"

25/10/11 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

Source: Trends-Tendances

Les députés PS vont demander une commission d'enquête parlementaire sur Dexia après les révélations concernant une mise en garde du régulateur sur la fragilité de la banque franco-belge remontant à l'été 2010, a indiqué mardi leur président Jean-Marc Ayrault.

Des députés français veulent une commission d'enquête sur "le scandale Dexia"

© BELGA

"Il y a un scandale Dexia. Nous allons rédiger une proposition de résolution pour qu'une commission d'enquête puisse avoir lieu sur l'affaire Dexia", a déclaré M. Ayrault au cours de son point de presse hebdomadaire.

En revanche, le PS, contrairement à ce qu'il avait fait en première lecture lundi dernier, devait voter mardi en faveur des garanties apportées par l'Etat français au processus de démantèlement de Dexia, et sur lesquelles représentants des députés et sénateurs se sont mis d'accord vendredi dernier.

"Cela remonte à loin, à la privatisation de Dexia, les aventures américaines, des subprimes, des produits dérivés, de ses dirigeants...", a énuméré M. Ayrault. "Nous avons obtenu une commission d'enquête sur les emprunts toxiques, j'espère que nous obtiendrons, ce serait de salubrité publique, une enquête sur Dexia", a-t-il ajouté.

Pour que cette demande soit acceptée, il faut que la majorité y soit favorable car le groupe PS ne peut pas utiliser "son droit de tirage", qui permet à un groupe parlementaire d'avoir une commission d'enquête. Ce droit n'existe pas lors de la dernière session avant des élections.

Le régulateur, l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP), avait menacé à l'été 2010 de mettre Dexia sous surveillance spéciale avec nomination d'un contrôleur ad hoc, en raison de la fragilité de l'entité française, dans une lettre à Dexia Credit local.

En Belgique, des voix se sont également élevées réclamant la mise en place du Commission d'enquête parlementaire sur Dexia.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires