Des bonus en baisse mais pour (presque) tous

04/04/11 à 14:17 - Mise à jour à 14:17

Source: Trends-Tendances

95 % des entreprises financières helvétiques ont remis un bonus à leurs collaborateurs durant la crise. Les montants versés aux employés durant la crise ont cependant été revus à la baisse.

Des bonus en baisse mais pour (presque) tous

© Thinkstock

Les bonus des banquiers suisses, allemands et autrichiens ont retrouvé leur niveau d'avant la crise, révèle une étude publiée lundi. Ces rémunérations variables ont connu l'an dernier des hausses allant jusqu'à 23 % comparé à 2009.

Le secteur financier et bancaire semble s'être remis de la crise, a indiqué dans un communiqué le cabinet de conseils Towers Watson, à l'origine de l'étude menée dans les trois pays germanophones par l'Université de Cologne. En 2010, les bonus ont augmenté de 14 % à 23 %, retrouvant ainsi les montants d'avant-crise.

Peu de banquiers ont dû renoncer à la part variable de leur salaire durant les plus mauvaises années. Il ressort en effet de l'étude que 95 % des entreprises financières helvétiques ont remis un bonus à leurs collaborateurs durant la crise. En Allemagne et en Autriche, ce taux atteint 90 %.

Les montants versés aux employés durant la crise financière ont cependant été revus à la baisse. Ils ont diminué de 25 % en 2009 en Suisse tandis qu'ils ont régressé de 40 % en Allemagne et de 33 % en Autriche.

Les collaborateurs placés aux plus hauts niveaux hiérarchiques ont été les plus touchés, subissant des baisses allant jusqu'à 50 %.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires