Des banquiers de Record Bank échouent à bloquer l'intégration au sein d'ING

04/05/18 à 10:27 - Mise à jour à 11:35

Source: Belga

Une dernière tentative d'un groupe d'agents bancaires afin de bloquer l'intégration de Record Bank au sein de la maison-mère ING a échoué. Le tribunal de commerce de Bruxelles a en effet estimé leur demande infondée, rapporte jeudi De Tijd sur son site internet.

Des banquiers de Record Bank échouent à bloquer l'intégration au sein d'ING

© Belga

La Fédération des courtiers en assurances et intermédiaires financiers (Feprabel), qui représente environ 80 agents Record, avait intenté fin mars une action en cessation devant le tribunal de commerce francophone de Bruxelles. Cette action visait à bloquer la migration des clients de Record Bank vers ING tant que les contrats des agents indépendants ne sont pas arrivés à leur terme.

Lorsqu'ING avait annoncé, à l'automne 2016, une grande restructuration, la banque d'origine néerlandaise avait également prévenu de la disparition future de sa filiale Record Bank. Des 536 agences initiales, ING Belgique ne souhaite en conserver plus qu'une cinquantaine au sein de son propre réseau d'ici à l'été prochain, lit-on encore sur le site du quotidien économique flamand. La marque au lion a, semble-t-il, commencé les exercices d'intégration cette semaine.

D'après le jugement du tribunal de commerce de Bruxelles, Record Bank et ING Belgique ont respecté toutes les conventions et il n'existe pas de preuve que Record Bank n'a pas satisfait à ses obligations ou a abusé de son pouvoir.

Nos partenaires